L’utilisation du plasma marin de Quinton à l’international

La théorie de Quinton sur l’origine de la vie unicellulaire a trouvé une acceptation générale dans le monde. Ses travaux et ceux de ses collaborateurs ont eu un grand succès. Ils se sont portés principalement sur les affections cutanées de tout ordre, les diarrhées, les déshydratation profondes, la tuberculose pulmonaire, le choléra, la typhoïde et d’autres problèmes.

Les travaux modernes, effectués après la deuxième guerre mondiale par les chercheurs de différentes nationalités, ont été menés tant sur le plan de la recherche fondamentale que sur le plan clinique. Un grand intérêt a été accordé à l’élucidation du rôle des sels minéraux et des oligo-éléments dans le corps humain. Il a été clairement établi qu’ils agissent en interaction mutuelle. Bien plus que le comportement d’un élément isolé, c’est l’équilibre général de la matrice du milieu interne qui détermine le bon fonctionnement de l’organisme. Ceci attire notre attention sur les limites et les inconvénients des prises importantes d’éléments unitaires sans contrôle approprié qui, au lieu de corriger un déséquilibre, peuvent l’aggraver.

Ces travaux ont aussi confirmé l’identité physique et physiologique entre le plasma et le milieu interne de l’organisme. Les données scientifiques objectivées par des appareils modernes démontrent que le plasma est complet, équilibré, parfaitement assimilable et excellent comme complément alimentaire pour regénérer le milieu interne appauvri ou souilé.

Plusieurs auteurs ont souligné que la carence d’un organisme en vitamines ne l’empêche pas d’utiliser les minéraux plus ou moins bien, mais la carence minérale rend les vitamines inefficaces.

Grâce à différentes écoles nationales, l’utilisation du plasma de Quinton dans le monde s’est considérablement répandu et chaque école y a contribué à sa façon.

École allemande

Les résultats de cette école prouvent que l’usage du plasma marin de Quinton par voie orale permet d’obtenir des résultats aussi bon que ceux obtenus par la voie sous-cutanée.

Le docteur H. Hansche (1957) a observé que l’eau de mer prise par la voie orale possède une puissante action régulatrice intestinale. Il a obtenu de nombreuses récupérations chez les asthmatiques et les eczémateux.

Le Dr. R. Bensch (1954) rapporte des améliorations importantes obtenues chez 100 allergiques. Dans tous les cas, il a constaté un effet profond sur l’organisme entier.

Le Dr. A. Basset (1953) affirme obtenir des améliorations considérables dans 70% de cas des affections comme psoriasis, prurigo, le nevrodermite de Broeg, la teigne amiantacée.

École française

Les docteurs H. de Lauture et G. Mbakob (1978) ont traité cent cas de déshydratation profonde due aux diarrhées, vomissements et malnutrition, au Sénégal, par les voies sous-cutanées et orale. Ils ont estimé que 40 à 70% des enfants auraient succombé sans le traitement au plasma de Quinton.

Le docteur B. Guez (1997) a mis au point la méthode de l’hydrotomie percutanée consistant en l’application locales du plasma de Quinton en conjonction avec des stimulants et regénérateurs cellulaires. Il rapporte des résultats remarquables dans le cas d’arthrose et de rhino-sinusite allergique.

Le professeur M. aubert a mis en évidence la présence dans le plasma de Quinton de nombreux composés organiques nommés « télémédiateurs chimiques » qui participent activement au métabolisme cellulaire.

École espagnole

Elle utilise en grande partie le plasma marin par la voie orale. ainsi, le docteur J.F. Paya (1997) rapporte d’utiliser le Quinton pour la régulation du système endocrinien dans les cas d’hyperaldostéronisme secondaire. Il rapporte d’excellents résultats dans le cas de fatigue et le maintien de la forme des sportifs avec le Quinton.

Il comble les besoins des enfants et des personnes agées en cas de déshydratation, d’asthénie, la perte d’appétit et de convalescence par le Quinton hypertonic ou isotonic.

École canadienne

L’emploi de Quinton au Canada se limite à celui d’un supplément alimentaire en très grande partie. Cependant, il devient de plus en plus apprécié dans l’hydrothérapie colonique.

Les sujets utilisant le Quinton comme supplément rapportent souvent la disparition de la fatigue, la disparition de l’eczéma, l’augmentation de la densité osseuse, la résistance accrue aux infections, la stabilisation du niveau de lithium plasmatique, etc.

École suisse

C’est à l’école suisse qu’on doit l’utilisation du Quinton en médecine dentaire. Ainsi, le Quinton est utilisé pour le rincage des canaux radiculaires, en désinfection des moignons, en prévention des alvéolites, en irrigation sous gingivale des paradonthies et autres.

École américaine

Elle emploie le plasma marin comme supplément alimentaire mais aussi comme un agent thérapeutique pour le débridement et le nettoyage des plaies. Le plasma est utilisé soit tel quel, soit il est adjoint à des antibiotiques pour lesquels il agit comme solvant et véhicule de transport. La présence du plasma favorise et accélère la cicatrisation.

Autres écoles

Le plasma est sporadiquement utilisé aussi dans de nombreux autres pays tels que le Brésil, la Clombie, le Mexique, la Nouvelle Zélande.

Avertissement

Les informations communiquées proviennent des archives de Quinton et des publications scientifiques disponibles. En aucun cas elles ne doivent être interprétées comme conseil. Elles ne prétendent pas remplacer l’opinion d’un professionnel de la santé.